Newsletter
Mon compte
FR | EN
Djouman
Innover pour le développement durable en Afrique
Green Label : une épargne ivoirienne, verte et durable ? le 13/10/16

Créée en 2010, l’entreprise ivoirienne Green Label entend faire du reboisement pour lutter efficacement contre la déforestation, l’une des causes majeures du changement climatique dans les pays africains. Comment ? En permettant à des particuliers d’acquérir des parcelles de teck à travers un financement participatif. L’entreprise promeut ainsi l’épargne verte, un placement lucratif et responsable.

Forêt de teck

 

En Côte d’ivoire, les particuliers peuvent désormais participer à l’effort de reboisement. L’entreprise Green Label s’est donnée comme objectif de reconstruire le couvert forestier par la production de 100 000 hectares de teck sur une période de 10 ans (de 2013 à 2023). Elle s’engage à réaliser la culture de ce bois et :

  • à en livrer les plants aux acquéreurs au terme de 15 années,
  • ou de racheter à ses clients les pieds de teck arrivés à maturité.

Green Label cultive donc et entretien jusqu’à maturité des parcelles de teck pour 20 000 FCFA par mois et par hectare (30€/mois) que les particuliers achètent. Ce qui rend le produit très accessible et rentable. En effet, cette épargne verte permettrait à court et moyen terme aux particuliers de financer une maison, d’assurer aux enfants des études universitaires ou leur insertion dans la vie professionnelle.

Green Label agit, en n’utilisant que des terres non occupées et non utilisées pour l’agriculture. D’autant que l’accaparement des terres fait partie d’un des problèmes majeurs en Afrique. On estime qu’environ 227 millions d’hectares (des pays en voie de développement) ont été vendus depuis 2001, pour la plupart à des investisseurs internationaux.

Ces achats dédiés à l’agriculture intensive pour l’exportation vers les pays et les marchés du Nord, entrave le développement du secteur agricole en Afrique. D’une part, en ne permettant pas aux petits exploitants d’accroitre leur production, d’autre part en limitant les besoins croissants des populations… Un phénomène en constante augmentation selon Oxfam.

Investissement à la portée de tous ?

Mais ce n’est pas tout. L’entreprise se veut un partenaire. Elle mise sur la proximité et consacre même un budget annuel de 5 000 FCFA/an/hectare (soit 7,5€) à des projets socio-économiques (accès à l’eau potable, santé, éducation) au profit de population basée en zone rurale.

Lutter contre l’exode rural et l’émigration vers les zones forestières, préserver l’environnement, sauvegarder la biodiversité, recycler des déchets ménagers sont quelques uns des combats initiés par Green Label. Les autres étant de susciter de l’intérêt pour le reboisement et aider la Côte d’Ivoire à atteindre les objectifs de développement durable.

Actuellement, la FAO (Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture) estime que 13 millions d’hectares de forêts disparaissent chaque année. Soit environ 20 000 hectares par jour. Une cadence dangereuse dessinant un scénario catastrophique pour notre planète : extinction d’espèces végétales et animales, dérèglement climatique, augmentation des rejets de gaz à effet de serre…

« (…) 13 millions d’hectares de forêts disparaissent chaque année. »

Dans ce contexte, la lutte contre la déforestation paraît plus qu’urgente. La Côte d’Ivoire – comme l’Afrique – étant confrontée à une déforestation massive, il faut donc trouver une issue rapidement. Et la demande en constante augmentation du teck est peut-être une des solutions du problème.

En effet, le teck est apprécié pour ses nombreux usages. Ses qualités esthétiques (un bois lisse, couleur caramel aux reflets cuivrés, agréable au toucher), technologiques (réputé pour sa facilité à travailler) et sa résistance (au climat, aux insectes et termites, produits chimiques et autres agents de dégradation) en font une valeur marchande. C’est un bois durable et imputrescible, très recherché pour l’utilisation extérieure. Un bon investissement en somme pour du financement participatif et pour la planète…

 

 

 

Crédit photos : Green Label

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X

Newsletter

* indicates required