Newsletter
Mon compte
FR | EN
Djouman
Innover pour le développement durable en Afrique
Kemit ecology : du charbon écologique à partir de déchets ménagers le 04/02/16

Dans nombre de villes africaines, il est devenu anodin de voir des piles d’ordures ménagères un peu partout: le long des routes, au coin des rues,  sur les trottoirs. A croire que le moindre espace vide attire infailliblement des déchets! Dans un contexte d’urbanisation galopante, ces déchets finissent en général soit brûlés à l’air libre ou entreposés dans des décharges à ciel ouvert. Au Cameroun, la start-up  Kemit ecology a mis au point un procédé innovant pour transformer les déchets ménagers en charbon écologique. Une manière efficace de résoudre le problème d’accès à l’énergie propre grâce à une réelle valorisation des déchets.

 

 

En activité depuis 2014, Kemit ecology a décidé de s’attaquer à un problème de taille. En Afrique, 80% de la population utilisent du bois ou du charbon de bois pour la cuisine. La pollution engendrée du fait de l’utilisation de ces sources d’énergie causent chaque année près de 600 000 décès. De plus, la production de bois de chauffe et de charbon de bois contribue de manière significative à la déforestation et à la destruction des mangroves, ces écosystèmes fragiles servant notamment à protéger les côtes de l’érosion, à protéger les animaux et à purifier l’air.

La start-up a donc mis au point une technologie innovante pour transformer les déchets en charbon écologique. Chaque jour, l’équipe de 5 personnes collecte les déchets, principalement des épluchures de peau de bananes plantains, de canne à sucre et de maïs, sur les marchés de Douala. Puis, elle les transforme en un charbon « vert ». Celui-ci, n’émettant presque pas de fumée, n’est donc pas nocif pour la santé. La technologie innovante développée par Kemit ecology fait l’objet d’un brevet et met en oeuvre un système de recyclage des fumées issues du processus de transformation: ces fumées sont réinjectées dans la chaîne de production pour sécher les déchets. La jeune entreprise arrive ainsi à produire 2 tonnes de charbon par mois et compte augmenter sa production à 100 tonnes dans les mois à venir.

Coté prix, le charbon de Kemit est deux fois moins cher que le charbon traditionnel. Il est également plus puissant énergétiquement : 1kg de charbon écologique permet de préparer 5 repas, là où le charbon traditionnel ne permet d’en faire que 2.

L’entrepreneur à l’origine de ce projet, Muller Nandou Teukeu est déja considéré comme une référence dans le domaine. Il est régulièrement invité en Europe, en Asie et au Moyen-Orient pour donner des conférences et des formations.  Il ne cache pas ses ambitions pour Kemit qui se résument avant tout par l’impact positif que peut avoir sa société au Cameroun comme dans le reste de l’Afrique. Il espère pouvoir sensibiliser les populations et autorités a être plus responsables dans la gestion des déchets. Il admet être ouvert aux investissements pour soutenir Kemit dans sa phase de croissance.

 

Kemit ecology est un bel exemple d’initiative 100% made in Africa réalisée par des jeunes avec des retombées sociétales et environnementales visibles et mesurables. Le projet arrive à répondre aux principaux enjeux du développement durable: lutter contre la déforestation, réduire les émissions de gaz à effet de serre, apporter une source d’énergie propre à coût réduit, valoriser des déchets et enfin assainir le cadre de vie urbain.

 

Crédit photos et vidéo : Kemit Ecology

Ecrire un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

16 commentaires :

  1. MBOUMBA BONG a écrit the 04/02/2016 at 11:57 :

    Je suis impressionné, je ne pensais pas que de telles initiatives existent dans mon pays.

  2. MBOUMBA BONG a écrit the 04/02/2016 at 12:11 :

    Je vous invite à voir cette petite vidéo qui parle d’une laverie mobile écologique inventé par un jeune camerounais
    https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=1740864959475955&id=1679915855570866

    1. Murielle a répondu the 09/02/2016 at 00:40 :

      Merci d’avoir partagé le lien! Il fera sans aucun doute l’objet d’un article très prochainement.

  3. MBA ARMAND a écrit the 04/02/2016 at 13:56 :

    Projet très interressant. Une grande contribution pour le developpement durable

  4. MOULENGOU a écrit the 04/02/2016 at 14:29 :

    J’apprecie beaucoup la methode de transformation des dechets en charbon écologique. Préservons notre environnement.

  5. MULLER NANDOU TENKEU a écrit the 05/02/2016 at 18:34 :

    Cet article est complet, nous croyons en ce projet d’avenir qui à terme permettra de résorber une bonne partie du déficit énergétique de notre beau continent.

    1. Murielle a répondu the 09/02/2016 at 00:44 :

      Merci surtout Muller d’avoir apporter cette solution et d’être un exemple pour la jeunesse africaine!

  6. DJOKO Isaac Blaise a écrit the 06/02/2016 at 09:47 :

    J’apprécie bien l’initiative qui doit avoir fait l’objet des plusieurs tests j’imagine. Je suis curieux de savoir si le processus de production de ce charbon est testé écologiquement saint, quel est le temps de cuisson avec ce charbon comparativement au charbon traditionnel?

    1. Murielle a répondu the 09/02/2016 at 00:37 :

      Merci pour votre intérêt! En effet, ce charbon a été effectivement testé par rapport aux émissions de fumées et de gaz qu’il émet pendant sa combustion. Comme mentionné dans l’article, il n’émet presque pas de fumée. Pour ce qui est du temps de cuisson, je suppose qu’il est le même que pour le charbon traditionnel: une sauce qui cuit 1h avec le charbon traditionnel, cuira également une heure avec le charbon vert. Par contre, à quantité égale de charbon, il permet de cuire plus de repas que le charbon traditionnel.

  7. MNILOD a écrit the 01/09/2017 at 14:21 :

    Bonjour,
    Bravo pour cette belle initiative qui a démarré depuis Février 2016, plus d’un an plus tard, pourriez vous partager avec nous le premier bilan général de l’activité ? merci

    1. Murielle a répondu the 05/09/2017 at 18:22 :

      Bonjour,
      Merci pour vos encouragements. Pourriez-vous préciser si vous aimeriez avoir le bilan de DJOUMAN ou de Kemit Ecology ?

  8. Balla ndzemena Jeanne marcelle a écrit the 11/01/2018 at 17:43 :

    Bonsoir, en plus du charbon vous pouvez concevoir des foyer efficace consommant ce charbon que vous produisez, afin de faciliter la vie des ménages. Moi je vous propose des foyers qui consomment moins de combustibles, pouvant produire du charbon pour un ménage et permettant en même temps d’éclairer sa surface de travaille à l’aide d’une ampoule.j’ai déjà eu à faire un prototype il faut maintenant trouver une structure pour vulgariser cela dans les ménages, raison pour laquelle je me permet de vous contacter. Merci bien

  9. Balla ndzemena Jeanne marcelle a écrit the 11/01/2018 at 17:47 :

    De plus vous pouvez également vous lancer dans la conception des sechoirs efficaces pour aliments utilisant la biomasse que vous transformez en charbon, toujours à l’aide du séchoir, ce qui fait une double approche

  10. Derrick KADZA a écrit the 07/07/2018 at 22:54 :

    Hi, entrepreneur Congolais, je viens à l’instant de tomber sur ce site et jai pris connaissance de cette innovation. Je travaille egalement sur du charbon Eco… Je voudrais entrer en contact privé avec vous.

    Cordialement

  11. behij a écrit the 24/11/2018 at 21:22 :

    Hi, entrepreneur Tunisie, je viens à l’instant de tomber sur ce site et j’ai pris connaissance de cette innovation. Je travaille également sur la valorisation de déchet de fumée de séchoir Je voudrais entrer en contact privé avec vous.

    1. Equipe DJOUMAN a répondu the 26/11/2018 at 12:06 :

      Bonjour,
      Vous pouvez prendre directement contact avec l’entreprise Kemit Ecology via leur page Facebook : https://www.facebook.com/Kemit.Ecology/
      Cordialement,
      L’équipe DJOUMAN